Editoriaux

Éditorial de Shimon Samuels publié en anglais dans The Times of Israel
le 9 septembre 2021
https://blogs.timesofisrael.com/2015-paris-terror-attacks-a-jewish-perspective/

Pour le 20e Sommet mondial sur la lutte contre le terrorisme

Le terrorisme arabe sur le sol français s’était principalement concentré sur des cibles juives, en particulier depuis l’attentat de la synagogue Copernic, en octobre 1980.

Copernic préfigurait 73 fusillades et attentats à la bombe contre des Juifs à travers l’Europe occidentale, dont 29 en France. Cette série de violences s’est achevée en août 1982 avec l’attentat contre le restaurant Goldenberg, dans le quartier juif de Paris, qui a également coïncidé avec le retour soudain des terroristes européens des camps d’entraînement de l’OLP au Sud-Liban, fuyant une incursion israélienne pour mettre fin au terrorisme transfrontalier.

Éditorial de Shimon Samuels et Alex Uberti publié en anglais dans The Jerusalem Post
le 1er septembre 2021

https://www.jpost.com/opinion/morocco-algeria-and-israel-on-peace-anniversary-opinion-678402

Le statut historique des Juifs d’Algérie et du Maroc constitue un contexte de poids qui affecte les accords d’Abraham : c’est un indicateur de l’attitude contemporaine de ces deux pays envers Israël.

1 September 2021
Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, s’exprime lors d’une conférence
de presse à Rabat, au Maroc, le mois dernier (photo Youssef Boudlal/Reuters).

Le prochain anniversaire des accords d’Abraham célébrera un intérêt croissant pour les Juifs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

Éditorial de Shimon Samuels publié en anglais dans The Times of Israel
le 19 juillet 2021

https://blogs.timesofisrael.com/today-27th-commemoration-of-amia-bombing/

En 2006, une organisation franco-palestinienne me poursuivait pour diffamation. Pour attester ma bonne foi, il me fallait des témoins.

Au nombre de ceux-ci figurait Hector Timerman, alors ambassadeur d’Argentine auprès de l’ONU. Il a écrit sur ma visite à son père, Jacobo, pendant la dictature militaire. Il a ajouté que cette visite l’avait aidé à se réfugier en Israël.

En 2013, alors qu’il était ministre des Affaires étrangères, Hector Timerman m’a appelé pour me dire qu’il était impliqué dans un mémorandum avec l’Iran qui avait pour but de faire oublier l’attentat contre Amia. En contrepartie, d’importantes sommes devaient servir à des « achats » en Argentine. Il affirmait que c’était un mensonge.

Article de Shimon Samuels publié en anglais dans The Jerusalem Post
le 11 juillet 2021
https://www.jpost.com/opinion/the-cairo-book-fair-remains-rife-with-antisemitism-opinion-673539

En mai, dans l’esprit des accords d’Abraham, le Salon international du livre d’Abu Dhabi était parfaitement propre. Ce n’est pas le cas de l’Égypte.

11 July 2021
Le stand de la librairie El Shourouk expose des best-sellers de la haine à la Foire internationale
du livre du Caire 2021 (photo Centre Simon Wiesenthal).

Le Centre Simon Wiesenthal surveille chaque année les stands de sept salons du livre arabes pour y déceler toute incitation à la haine et à la violence. Nous adressons nos conclusions à la Foire du livre de Francfort, qui prend les mesures qui s’imposent pour bannir ceux qui contreviennent à leur contrat.

Paris, le 22 juin 2021

Cher Roger,

Je me rappelle la création de votre association de défense du peuple juif et de l’État d’Israël, Siona, et de notre collaboration dans les années 1980 pour lutter contre le terrorisme antisémite.

Il est ironique que vous, votre femme et votre fils soyez devenus les victimes de la violente haine anti-juive dans votre propre maison de Seine-Saint-Denis.