Communiqués de presse 2021

Article de Shimon Samuels publié en anglais dans the Times of Israel
le 22 décembre 2021
https://blogs.timesofisrael.com/palestinian-intifada-embroideryon-unesco-intangible-cultural-heritage/

Lettre ouverte à la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay

Madame la Directrice générale,

La « Palestine » a fait son entrée à l’Unesco en novembre 2011 pour déclencher chaos et usurpation d’identité. Depuis 2012, les patrimoines juif et chrétien n’ont de cesse d’être piétinés et dépouillés pour valider une affabulation palestinienne.

Éditorial de Shimon Samuels et Alex Uberti publié en anglais dans the Jerusalem Post
le 15 décembre 2021
https://www.jpost.com/opinion/the-consequences-of-deals-with-antisemitic-terror-688841

Les gouvernements européens ont conclu des « accords » avec les terroristes palestiniens, en échange de ce qui était considéré comme des concessions « limitées » et des dommages collatéraux, mais dans de trop nombreux cas cela signifiait sacrifier des vies juives.

15 December 2021 1
La Grande Synagogue de Rome. Les autorités italiennes ont prétendu que l’attentat de 1982
les a surprises, bien qu’elles aient été averties de menaces pesant sur des cibles juives en Italie
(photo Remo Casilli/Reuters).

Le 9 octobre 1982 – à la fin de Souccot –, un groupe de cinq Palestiniens a attaqué la Grande Synagogue, dans le centre de Rome, à l’aide de grenades et de mitraillettes. Bilan : un enfant de deux ans tué, Stefano Gaj Taché, et trente-sept fidèles blessés. L’attentat semblait avoir surpris les autorités italiennes, bien qu’elles aient été averties de menaces pesant sur des cibles juives, en Italie en particulier et en Europe en général.

« L’antisémitisme n’est qu’un des enjeux de cette campagne qui défend les valeurs de la France. »

Paris, le 15 décembre 2021

Le directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, Shimon Samuels, a félicité Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, pour sa décision de fermer la mosquée de Beauvais (Oise), au motif d’incitation à la haine contre les chrétiens, les juifs et les homosexuels.

Beersheba, Israël, le 8 décembre 2021

La déclaration Balfour du 2 novembre 1917 accordait au peuple juif un foyer national en Terre d’Israël. Cependant, ce document ne pouvait pas se concrétiser tant que cette terre était occupée par les Turcs ottomans et leur allié allemand de la Première Guerre mondiale.

Le corps d’armée australien et néo-zélandais (en anglais, Australian and New Zealand Army Corps, ANZAC) participait à cette guerre sous le commandement britannique, dirigé par le général Allenby. La conquête de Beersheba a ouvert la voie, comme ce dernier le proclamait, à la « libération » de Jérusalem.

8 December 2021 1
Shimon Samuels avec le chargé d’affaires de l’ambassade d’Australie
Matthew Wise, décoré de la Médaille de conduite distinguée.

Paris, le 4 décembre 2021

Dans une lettre adressée au président de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), l’ambassadeur grec Chris J. Lazaris, le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, lui exprimait son soutien et son respect pour l’IHRA et sa Définition de l’antisémitisme, et le félicitait pour sa nomination à la tête de cette institution en 2021.