Buenos Aires et Paris, le 8 septembre 2020 

Le Centre Wiesenthal avait sollicité le siège allemand de Volkswagen, à Wolfsburg, pour qu’il intervienne auprès de sa concession mexicaine de Coyoacán et qu’il coupe toute relation avec elle, au motif qu’elle exposait des affiches nazies.

Moins de 3 heures après avoir adressé cette requête, le directeur des Relations internationales du Centre, Shimon Samuels, recevait un message de Robin Aschhoff, responsable de la Communication internationale de Volkswagen.

Parallèlement, le directeur du Centre pour l’Amérique latine, Ariel Gelblung, avait fait pression auprès de Volkswagen-Mexique, avec pour conséquence le communiqué de presse ci-dessous annonçant que ce distributeur mettait fin à toute relation commerciale et professionnelle avec son concessionnaire.

« Nous félicitions Volkswagen-Mexique d’avoir réagi rapidement – un message clair pour le monde entier, en mémoire des victimes de la barbarie nazie », concluaient les responsables du Centre.

Volkswagen_de_México_informs_September_7_2020_final1_3.pdf