• Ensemble contre la guerre en Ukraine
    Ensemble contre la guerre en Ukraine
  • Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
    Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
  • Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
    Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
  • L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
    L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
  • Inauguration de l'exposition, Copenhague
    Inauguration de l'exposition, Copenhague
  • Shimon Samuels rencontre le pape François
    Shimon Samuels rencontre le pape François
  • Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal
    Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal

Paris, le 17 octobre 2022

Hier, une réunion sur la place Samuel-Paty, face à l’université de la Sorbonne à Paris, a eu lieu pour commémorer les événements du 16 octobre 2020, lorsque Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné et décapité à Éragny-sur-Oise, à quelques centaines de mètres de son lycée de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), par un « loup solitaire » djihadiste, un réfugié russe d’origine tchétchène. Un imam islamiste l’aurait incité à passer à l’acte parce que cet enseignant avait montré à ses élèves, entre autres, des caricatures du prophète Mahomet pour illustrer un cours sur la liberté d’expression.

16 October 2022

Voir à ce sujet le communiqué de presse du Centre Wiesenthal :
https://wiesenthal-europe.com/fr/news-releases-2022/970-ce-16-octobre-le-centre-wiesenthal-commemore-le-meurtre-de-samuel-paty

De récentes menaces de violence islamiste ont plané sur cette commémoration, ainsi que des tentatives d’extrémistes de gauche comme de droite de s’approprier ce récit pour leurs propres intérêts politiques.

Au nombre des discours, une enseignante d’école secondaire a témoigné du défi qu’elle et ses collègues doivent relever chaque jour contre la propagande islamiste et l’incitation à la haine. Elle a abordé la mission des éducateurs : favoriser la créativité et la liberté d’expression dans le respect des paramètres de la tolérance.

L’appel d’un enseignant tunisien anonyme a été lu, pour aider à diffuser dans tous les pays musulmans du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord les valeurs universelles résumées dans le terme « laïcité » – un concept qui combine liberté de pensée avec liberté de religion, jugulant l’extrémisme en soulignant le besoin fondamental de respect mutuel.

Le travail du Centre Simon Wiesenthal contre l’antisémitisme et d’autres formes d’intolérance a été largement reconnu par les participants, qui ont exprimé l’urgence de coopérer à d’autres initiatives.

* * *

Pour plus d’informations, contactez Shimon Samuels à csweurope@gmail.com
Veuillez nous laisser vos commentaires sur
 https://twitter.com/wiesenthaleuro1