« D’un stand à l’autre, le Mein Kampf d’Hitler, le faux des Protocoles des Sages de Sion et d’innombrables théories du complot antisémites… Pour les jeunes lecteurs arabes, l’Unesco semble endosser les mêmes stéréotypes sectaires des Juifs que ceux exposés par le Hamas, le Hezbollah et l’Iran… Une position accablante à l’heure de la réconciliation entre les États du Golfe et Israël, qui doivent maintenant faire face à des ennemis communs. »

« La liste ci-dessous n’est qu’un avant-goût de cette régurgitation obsessionnelle-compulsive de haine… Nous vous prions instamment de condamner publiquement le salon international du livre de Charjah et, dans la foulée, de lui retirer le titre de ‘‘Capitale mondiale du livre 2019 de l’Unesco’’. »

Paris, le 8 novembre 2019

Dans une lettre adressée à la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, le directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, Shimon Samuels, lui indiquait que « notre Centre surveille chaque année les stands des salons internationaux du livre arabes pour y déceler les ouvrages haineux ».

« Le dernier salon de l’année, qui se tient actuellement à Charjah (Émirats arabes unis), est sans doute le plus pernicieux. Comble de l’horreur, il se tient sous les auspices de l’Unesco, et il a remporté le titre de Capitale mondiale du livre 2019 de l’Unesco », s’insurgeait M. Samuels.

7 Nov. 2019 1
Voir (en anglais) : https://www.sharjahwbc.com/en/about-us.aspx

La lettre se poursuivait en ces termes : « Ce site camoufle la réalité. Son descriptif annonce ‘‘Ouvrez un livre qui ouvre les esprits : pour célébrer le pouvoir des livres, qui tendent à unir les peuples… Cette initiative a pour objectif de promouvoir la paix, l’enrichissement culturel et le dialogue interculturel par l’éducation’’… Dans les faits, d’un stand à l’autre, on expose le Mein Kampf d’Hitler, le faux des Protocoles des Sages de Sion et d’innombrables ouvrages se référant à des complots juifs… »

« Notre sélection ci-dessous n’est que la partie émergée d’un iceberg empli de telles abjections », ajoutait M. Samuels.

La lettre soulignait qu’« il est de notoriété publique que les organisateurs prennent grand soin de vérifier que tous les ouvrages exposés sont dépourvus d’islamophobie, mais ils laissent à la haine des Juifs la place d’honneur ! ».

La lettre adressait cette protestation : « Madame la Directrice générale, l'Unesco semble endosser à Charjah cette parodie qui entache votre campagne de publications éducatives sur l'antisémitisme et le négationnisme et lui fait perdre tout son sens... La réputation même de l'Unesco est mise à mal lorsque cette dernière apparaît comme complice en validant, aux yeux des jeunes lecteurs arabes, les mêmes stéréotypes sectaires des Juifs que ceux exposés par le Hamas, le Hezbollah et l'Iran. Une position particulièrement accablante à l'heure de la réconciliation entre les États du Golfe et Israël, qui doivent maintenant faire face à des ennemis communs. »

Le Centre appelait la directrice générale à « condamner publiquement cet affront, ouvrir immédiatement une enquête pour en retrouver les responsables et, à la suite de quoi, appliquer les mesures disciplinaires qui s’imposent ».

« La liste ci-dessous n’est qu’un avant-goût de cette régurgitation obsessionnelle-compulsive de haine… Nous vous prions instamment de condamner publiquement le salon international du livre de Charjah et, dans la foulée, de lui retirer le titre de ‘‘Capitale mondiale du livre 2019 de l’Unesco’’… Nous pensons que le titre de ‘‘Capitale mondiale du livre de la haine antisémite’’ serait plus approprié », concluait M. Samuels.

Cette lettre a été communiquée aux États membres de l’Unesco intéressés.

7 Nov. 2019 2

 Liste non exhaustive des maisons d’édition et des ouvrages exposés :

Al-Ahlia Publishing, Jordanie
Des Pions dans le jeu – La Mise en œuvre pratique des Protocoles des Sages de Sion, par William Guy Carr (plusieurs éditions de cet antisémite notoire)
Satan Prince du monde, par William Guy Carr
Le Brouillard rouge sur l’Amérique, par William Guy Carr
Les Protocoles des Sages de Sion (Le Danger sioniste), par Victor Marsden
Mein Kampf, par Adolf Hitler

Dar Al-Kitab Al-Arabi, Égypte
Des Pions dans le jeu – La Mise en œuvre pratique des Protocoles des Sages de Sion, par William Guy Carr (plusieurs éditions)
Les Protocoles des Sages de Sion, par Mansour Abd El-Hakeem
Pharaon, l’homme des enjeux, Judaïser l’Histoire, la terre, l’héritage et le mensonge de la Terre promise, par Ahmed Saad El Deen
Mein Kampf, par Adolf Hitler

All Prints Distributors and Publishers, UAE
Mémoires de Paul Findley – L’Amérique en danger
Ils osent s’exprimer – Peuples et institutions confrontent le lobby israélien, L’Histoire juive, La religion juive : le poids de trois mille ans, par Israël Shahak
La République du Grand Orient, un État dans l’État, la franc-maçonnerie, par Henri Coston

Dar Kotaiba, Syrie
Les Juifs à travers l’Histoire, par Sulieman Nagy (préface : Les Juifs sont la source de tous les maux)

Bissan Publishing, Liban
Mein Kampf, par Adolf Hitler

Horus International for Publishing, Égypte
Les Protocoles des Sages de Sion, par Mohammed El Khashab

Al Waled for Studies, Publication and Translation, Syrie
Mein Kampf, par Adolf Hitler

Dar Al Ayyam, Jordanie
Croyances obscures – Le Talmud, par Ayoub El Hajele

Et aussi (ne figurent pas sur la photo ci-dessus) :

Dar Shahrazad, Jordanie
Les Protocoles des Sages de Sion, par William Guy Carr

Dar Ibn Sina, Égypte
Mein Kampf, par Adolf Hitler

First Book Publishing, Égypte
Mein Kampf, par Adolf Hitler