Paris, le 28 juillet 2021

La société Spreadshirt a immédiatement pris les mesures suivantes sur la base des demandes du Centre :
- des excuses
- la suppression immédiate du tee-shirt incriminé
- son partenaire qui a imprimé le pictogramme a été bloqué
- aucun tee-shirt n’a été vendu
- Spreadshirt étudie l’intégration de la définition de l’antisémitisme de l’IHRA dans son règlement.

Réponse (en anglais) de Spreadshirt datée du 27 juillet à notre lettre du 23 juillet

Cher Dr Shimon Samuels, 

Nous vous remercions infiniment d’avoir pris le temps de nous contacter à ce sujet. Nous vous adressons du fond du cœur toutes nos excuses pour l’étoile jaune avec un message anti-vaccination qui a été publiée sur notre plateforme. 

Soyez assuré que nous avons supprimé ce pictogramme dès que nous en avons pris connaissance. Nous avons en outre bloqué notre partenaire qui l’a publié sur sa boutique en ligne, au motif qu’il a violé à plusieurs reprises les normes de notre communauté. 

Les normes de notre communauté (https://www.spreadshirt.fr/normes-de-notre-communaut%C3%A9#?redirectFrom=us_US&redirectToken=community-standards-C3529&affiliateId=7361), mais aussi bien entendu nos valeurs et nos convictions en tant qu’entreprise, interdisent un tel contenu avec la plus grande vigueur. 

Après un incident tout aussi terrible survenu au printemps 2020, nous avons amélioré nos mesures techniques et manuelles dans la sélection de nos partenaires. Un des critères était par exemple la meilleure détection de designs qui ressembleraient à une étoile de couleur jaune. Et nous avons également travaillé sur les designs signalés, permettant aux membres de notre communauté de nous informer rapidement au cas où ils en trouveraient sur notre plateforme qui risquent de violer nos normes. Nous enquêtons actuellement à toute vitesse sur la façon dont ces pictogrammes ont pu être mis en ligne la semaine dernière et nous sommes très désolés que cela se soit produit car nous condamnons fermement de tels contenus. 

Nous pouvons confirmer qu’aucun des tee-shirts n’a été vendu, ce qui signifie qu’aucun produit n’a été imprimé avec ces symboles. 

Merci beaucoup pour le soutien que vous nous avez apporté et pour nous avoir signalé ces autocollants absolument inacceptables. 

Nous continuerons d’améliorer nos mesures pour nous assurer que, bien que nous soyons une plateforme basée sur un contenu généré par nos utilisateurs, nos partenaires respectent les normes de notre communauté. C’est dans ce cadre que nous examinerons de plus près si nous pouvons intégrer la définition de l’antisémitisme de l’IHRA dans nos normes. 

Avec toute notre considération, 

Eike Adler
Directeur de la communication
https://www.spreadgroup.com/