Jérusalem, le 18 juillet 2021

20 July 2021
Shimon Samuels, directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal,
au podium du Forum, organisé par le ministère israélien des Affaires étrangères
(photo Ministère israélien des Affaires étrangères).
 

Plan d’un rapport sur le terrain :

A. Les trois vagues de terreur islamiste en France
1) Attentat à la bombe contre la synagogue Copernic de 1980, prélude à 73 attaques contre des cibles juives et israéliennes en Europe de l’Ouest, dont 29 en France jusqu’en 1982
2) Transplantation de l’Intifada de l’an 2000 en Europe, les attaques de musulmans radicaux natifs d’Europe
3) Attentats par des loups solitaires : l’école de Toulouse, Sarah Halimi, le supermarché Hyper Cacher

B. Le 27e anniversaire de l’attentat à la bombe contre le centre juif Amia à Buenos Aires, impliquant l’Iran

C. L’extrême gauche embrasse le djihadisme à la Conférence mondiale de Durban contre le racisme (Afrique du Sud) et au Forum social mondial de Porto Alegre (Brésil)

D. Les salons du livre arabes : incitation à la haine et à la violence par le biais de livres axés sur la radicalisation.

* * *

« Pour que le mal se propage, il suffit que les hommes bons ne fassent rien. » (Simon Wiesenthal, 1908-2005)