Paris, le 12 mars 2021

Dans une lettre adressée au secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock, le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, lui demandait instamment de remettre Ahlam Ahmad Al-Tamimi sur la liste des terroristes les plus recherchés au monde.

12 March 2021
Ahlam Ahmad Al-Tamimi figure également sur la liste des terroristes les plus recherchés du FBI.

M. Samuels rappelait qu’« Interpol s’est racheté d’avoir été sous le contrôle d’officiers SS au cours de la Seconde Guerre mondiale, en partie grâce à sa coopération avec feu notre mentor, Simon Wiesenthal, pour traduire en justice des criminels de guerre nazis. Ses mandats d’arrêt internationaux, les notices rouges, émis contre des terroristes iraniens pour le rôle essentiel qu’ils ont joué dans l’attentat du centre juif Amia de Buenos Aires, représentent des mesures importantes, même si les suspects sont toujours en fuite ».

Le Centre priait Interpol de « maintenir sa notice rouge à l’encontre d’Ahlam Ahmad Al-Tamimi, responsable de l’attentat à la bombe perpétré en 2001 dans une pizzeria de Jérusalem qui a fait quinze morts, dont huit enfants. Elle a fait preuve d’absence de remords et affirmé être fière de cette attaque. Elle est actuellement protégée de l’extradition dans son sanctuaire jordanien ».

La lettre ajoutait : « Monsieur le Secrétaire général, le stratège allemand Carl von Clausewitz définissait la diplomatie comme ‘‘une guerre par d’autres moyens’’. Les abus palestiniens auprès des organisations internationales – abus politiques, juridiques, culturels, éducatifs ont transformé ces dernières en champs de bataille. Or, nous avons entendu dire qu’Interpol avait retiré Al-Tamimi de sa liste des terroristes les plus recherchés. Cette mesure si scandaleuse risque d’encourager d’autres terroristes. Elle bâillonne en outre la justice et prive les victimes et les rescapés de leur deuil. »

« Notre Centre vous prie instamment d’empêcher Interpol de tomber dans le chaos palestinien... Remettez Al-Tamimi sur la liste des terroristes les plus recherchés ! », concluait Shimon Samuels.

* * *

Si vous êtes témoin ou victime d’antisémitisme ou de toute forme de discrimination dans les réseaux sociaux, veuillez nous contacter.

« Pour que le mal se propage, il suffit que les hommes bons ne fassent rien. » (Simon Wiesenthal, 1908-2005)