Communiqués de presse 2021

Traduction indisponible

Paris, 15 June 2021

In a letter to UNICEF Executive Director, Henrietta H. Fore, Wiesenthal Centre Director for International Relations, Dr. Shimon Samuels, expressed deep concern at the appointment of Egyptian actor Ahmed Helmy as UNICEF Regional Ambassador for the Middle East and North Africa (MENA).
See: https://www.unicef.org/egypt/press-releases/unicef-appoints-ahmed-helmy-regional-ambassador

« J’attendrai que les synagogues soient bien pleines de vermine, comme ça je fais plus de carnage que le Bataclan. »

Paris, le 10 juin 2021

Le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, se joint au BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) en solidarité avec la petite communauté juive de Béziers, dont le président a reçu une menace de mort anonyme des plus inquiétantes.

Paris, le 2 juin 2021

À l’attention de M. Éric Pliez
Maire du 20e arrondissement
Paris

Monsieur le Maire,

Les membres juifs et non juifs du Centre Simon Wiesenthal-France ont exprimé leur désarroi face aux larges banderoles accrochées rue d’Avron, dans le 20e arrondissement, en particulier celle appelant à « La Palestine vaincra ».

2 June 2021

Monsieur le Maire, nous craignons que de telles banderoles incitent à la haine et à la violence contre la communauté juive de votre arrondissement.

Nous vous prions instamment de les retirer, car de telles déclarations politiques sont indignes des causes de socialisme ou d’écologie que votre parti municipal défend.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos respectueux hommages.

Dr Shimon Samuels
Directeur des Relations internationales
Centre Simon Wiesenthal

* * *

« Pour que le mal se propage, il suffit que les hommes bons ne fassent rien. » (Simon Wiesenthal, 1908-2005)

Éditorial de Shimon Samuels publié en anglais dans The Times of Israel
le 29 mai 2021

https://blogs.timesofisrael.com/80th-farhud-anniversary-a-precursor-to-2021-violent-international-antisemitism/

Ce 30 mai, le Centre Wiesenthal est fier de se joindre à vingt-six organisations, sous la houlette de Harif, association des Juifs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) basée au Royaume-Uni, pour commémorer le pogrom (Farhoud) de Bagdad perpétré le 1er juin 1941 contre sa communauté juive, vieille de 2 700 ans.

Il y a quatre-vingts ans, l’Allemagne nazie inspirait au Premier ministre irakien de l’époque, Rashid Ali Al-Gaylani, l’idée de déclencher le Farhoud (« dépossession violente » en arabe). Le bilan, selon certaines sources, s’élève à plus de 180 Juifs assassinés, quelque 600 corps inconnus enterrés dans une fosse commune, 700 blessés, sans compter les viols et les destructions de biens juifs.

« Nous vous invitons à utiliser l’emploi inapproprié du terme ‘‘apartheid’’ comme une occasion de vous joindre à l’Australie, au Canada et aux États-Unis pour boycotter la parodie de ‘‘Durban 4’’. »

Paris, le 24 mai 2021

Monsieur le Président,

Le Centre Simon Wiesenthal est choqué par le langage peu diplomatique et offensant de votre ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui a utilisé le terme d’apartheid en référence à l’État d’Israël.

Depuis la référence aux Juifs en tant que « peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur » du général de Gaulle en juin 1967 à l’occasion de la guerre des Six-Jours, aucun dirigeant politique français n’a fait de déclaration aussi préjudiciable à la communauté juive.