• Ensemble contre la guerre en Ukraine
    Ensemble contre la guerre en Ukraine
  • Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
    Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
  • Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
    Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
  • L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
    L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
  • Inauguration de l'exposition, Copenhague
    Inauguration de l'exposition, Copenhague
  • Shimon Samuels rencontre le pape François
    Shimon Samuels rencontre le pape François
  • Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal
    Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal
image Je fais un don

Communiqués de presse 2024

Paris, le 26 janvier 2024

Cette semaine, le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, a félicité l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), qui a examiné un rapport de l’eurodéputé Piero Fassino (Parti démocratique italien) sur « l’attaque terroriste du Hamas contre Israël et la réponse d’Israël ». L’APCE a exprimé son soutien à ce dernier, lui confirmant son droit à la légitime défense par un vote à une majorité écrasante.

Pour tenter de perturber le débat, plusieurs partis turcs, mais aussi certaines personnalités politiques de la gauche radicale comme Jeremy Corbyn, ont soumis une vingtaine d’amendements, attaquant unilatéralement Israël et demandant la révocation de son statut d’observateur à l’APCE. Par exemple, l’Association des femmes d’Istanbul (IKADDER) a accusé l’État juif en ces termes : « Depuis le 9 octobre 2023... Israël commet des ‘‘crimes de guerre’’ flagrants à Gaza... tuant aveuglément des civils... imposant un ‘‘siège complet’’, coupant tout accès à la nourriture, à l’eau, à l’électricité, au carburant et aux médicaments, et un ‘‘nettoyage ethnique de masse’’ des Palestiniens. »

Paris, le 19 janvier 2024

Le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, fait appel à Christian Estrosi, maire de Nice, pour qu’il prenne des mesures contre la promotion dans sa ville d’un film documentaire intitulé « Général Suleimani - héros et martyr de la résistance », par « Aïssa d’Axe de la résistance » (nom de scène d’un antisémite pro-iranien anonyme). La première projection de cette aberration soutenue par l’Iran, organisée par un groupe qui hait les Juifs, doit avoir lieu le 26 janvier prochain, soit un jour avant la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

19 January 2024
L’affiche en ligne de l’événement. Notez l’absence de détails sur le lieu de projection.

Paris, le 12 janvier 2024

Au nom des membres et adhérents du Centre Wiesenthal dans le monde entier, Shimon Samuels, directeur des Relations internationales, souhaite plein succès à Gabriel Attal, 34 ans, le nouveau Premier ministre de la France.

Avant cette nomination, M. Attal avait été le porte-parole du gouvernement français pendant la crise du coronavirus, puis, plus récemment, ministre de l’Éducation. À ce titre, il a promu l’interdiction du port de l’abaya – en tant que symbole vestimentaire islamiste – à l'école, adopté de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement scolaire, et annoncé la mise en place de cours d’empathie et de tolérance.

M. Samuels déplore les attaques antisémites, homophobes et complotistes sur les réseaux sociaux qui n’ont pas manqué de suivre la nomination de M. Attal. Il a demandé une réunion rapide pour présenter les programmes éducatifs et l’expertise du Centre Wiesenthal en matière de crimes haineux.

* * *

Libérez Kfir Bibas et tous les otages détenus par le Hamas

Pour plus d'informations, contactez csweurope@gmail.com

Paris, le 9 janvier 2024

Le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, a exprimé son indignation face aux accusations d’apartheid et de génocide portées contre Israël par l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de justice (CIJ), basée à La Haye.

En fait, l’antisémitisme a éclaté à Durban (la troisième plus grande ville d’Afrique du Sud) lors de ce qui était censé être la Conférence mondiale contre le racisme, en 2001. Au lieu de s’attaquer à la xénophobie et à l’intolérance, cette conférence est devenue un immense festival de haine, ciblant les Juifs et appelant à les exterminer et à rayer Israël de la carte. Ceci s’est produit seulement deux semaines avant les attaques terroristes du 11 Septembre.

En tant que seul membre de confession juive du Comité directeur international (CDI), j’ai assisté à cinq réunions du Comité préparatoire (PrepCom), en Europe, en Afrique, en Amérique latine et à l’ONU à Genève. Le dernier PrepCom se tenait en Iran, mais mon visa m’a été refusé.

Paris, le 3 janvier 2024

M. Jürgen Stock
Secrétaire général d’Interpol
Lyon, France

Monsieur le Secrétaire général,

Au nom des quatre cent mille adhérents du Centre Simon Wiesenthal à travers le monde, nous demandons instamment à Interpol d’inscrire les dirigeants et les membres du Hamas sur sa liste de terroristes recherchés.