• Together Against War in Ukraine
    Together Against War in Ukraine
  • Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
    Festival français du film juif - avec le soutien de Verbe et Lumière-Vigilance
  • Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
    Inauguration, le 11 juin 2014, de l'exposition « Le Peuple, le Livre, la Terre »
  • L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
    L'hôtel de ville de Paris illuminé en mémoire des victimes du terrorisme à Jérusalem
  • Inauguration de l'exposition, Copenhague
    Inauguration de l'exposition, Copenhague
  • Shimon Samuels rencontre le pape François
    Shimon Samuels rencontre le pape François
  • Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal
    Inauguration Place Simon et Cyla Wiesenthal

Communiqués de presse 2022

Copie de cette lettre a été envoyée aux dirigeants politiques espagnols des deux camps : aux représentants de la coalition gouvernementale et de l’opposition au Parlement.

Paris, le 26 mars 2022 

Dans une lettre adressée à Meritxell Batet Lamaña, présidente du Congrès des députés espagnol (la chambre basse du Parlement), le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, lui exprimait sa préoccupation « quant aux ‘‘mesures envisagées pour la protection [de l’ONG] ‘Droits des enfants et des adolescents de la population palestinienne’ affectés par l’occupation d’Israël’’. Ces mesures proposées par Podemos doivent être discutées au cours de votre Comité du Congrès des Affaires étrangères, le 29 mars prochain ».

Paris, le 25 mars 2022

Après une journée assombrie par des attaques meurtrières au couteau perpétrées dans le sud d’Israël par un islamiste aiguillonné par des antisémites, le rapporteur du mal nommé « Conseil des droits de l’homme » a soutenu l’affirmation non moins antisémite d’Amnesty International selon laquelle Israël ne peut être un « État juif ».

Le rapporteur spécial de l’ONU, Michael Lynk, a achevé ses six années de mauvais traitements infligés à Israël en l’accusant d’« apartheid ». Son rapport a été divulgué pour le « débat du Conseil des droits de l’homme » qui s’est tenu cette semaine sur le « Point 7 - Violations israéliennes des droits de l’homme contre les Palestiniens ».

Ce point 7 est le seul article permanent qui distingue un seul État – Israël. Il est suivi du point 8 qui peut couvrir tous les autres États, où de véritables violations des droits de l’homme demeurent impunies. Il a été convenu que le point 7 resterait à l’ordre du jour du Conseil des droits de l’homme.

Lettre de Shimon Samuels publiée en anglais dans The Jerusalem Post
le 21 mars 2022
https://www.jpost.com/opinion/article-701949

21 March 2022 1 blog
La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, assiste
à une session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur la situation
en Ukraine, à l’ONU, à Genève, plus tôt ce mois-ci (photo Denis Balibouse/Reuters).

Madame Michelle Bachelet,

En 2009, vous êtes devenue présidente du Chili. À peu près à la même date, en tant que délégué en chef du Centre Simon Wiesenthal auprès des Nations unies à Genève, je prenais la parole devant une session du comité préparatoire des ONG pour la deuxième Conférence d’examen de Durban.

En 2001, notre vice-doyen, le rabbin Abraham Cooper, et moi-même participions à la Conférence mondiale des Nations unies contre le racisme de Durban, qui avait pour objectif pour lutter contre le racisme. En fait, nous avons découvert que toutes les véritables questions d’intolérance raciale et de discrimination avaient été détournées au profit d’une campagne d’agitation antisémite.

Paris, le 21 mars 2022

Dans une lettre adressée à Sadiq Khan, maire de Londres, Shimon Samuels, directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, lui exprimait l’indignation de ses membres, indignation partagée par des sympathisants de son bureau au Royaume-Uni, face à la provocation subie par l’ambassade d’Israël à Kensington.

Kristyan Benedict, responsable des campagnes et des crises d’Amnesty International au Royaume-Uni, a entraîné un groupe à placer un panneau de signalisation devant l’ambassade, portant l’inscription « Apartheid Avenue W8 - No Palestinians Allowed » (« Avenue Apartheid W8 - Interdit aux Palestiniens »). Avec pour objectif de fomenter la haine contre l’État hébreu et de mettre ainsi en danger les Juifs britanniques.

Paris, le 20 mars 2022

Dans une lettre adressée au ministre espagnol des Affaires étrangères, José Maria Albares, le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal, Shimon Samuels, félicitait Madrid pour « sa sensibilité aux horreurs perpétrées en Ukraine et votre intention de voir Vladimir Poutine comparaître devant la Cour pénale internationale (CPI) pour ‘‘crimes contre l’humanité’’ ».

Le Premier ministre Pedro Sanchez a accepté d’augmenter le budget militaire de l’Espagne, en raison de la menace russe qui pèse sur l’Europe centrale et orientale.

Ces mesures rappellent tristement l’agonie espagnole face à l’intervention d’Hitler et de Mussolini dans la guerre civile de 1936-1939.

« Ce qui semble étrange, c’est la critique de Unidos Podemos, partenaire au sein de votre coalition, à moins que ce parti ne soit étroitement lié avec l’Iran, comme l’indiquent certaines rumeurs. On ne pourrait sans doute pas interpréter ce fait comme une connexion Moscou-Téhéran ? », s’interrogeait le Centre.

« En attendant, bravo à Madrid pour avoir fourni à Kiev des armes antichars et pour son soutien au peuple ukrainien », concluait Shimon Samuels.