Tel-Aviv, Israël, le 1er mars 2019

Le directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, Shimon Samuels, et lechef de projets du bureau européen du Centre, Alex Uberti, ont participé à la rencontre Muni-Expo 2019 de Tel-Aviv. Quelque deux cents maires israéliens et plus de cent cinquante autres venus du monde entier ont assisté à des présentations d’équipement de pointe destiné aux services municipaux et de systèmes de sécurité anti-terroriste.

L’année dernière, le Centre avait invité deux maires israéliens à rejoindre les plus de cent cinquante villes membres du réseau de l’Eccar : le conseil régional de Basse Galilée et la ville bédouine de Shibli-Um Ghanem.

Cette année, les rencontres se tenaient avec les villes israéliennes jumelées à leurs homologues européennes, telles Ramat-Gan et Strasbourg (qui est également siège du Conseil de l’Europe et du Parlement européen), Netanya et Dortmund, ou Kiryat-Shmona et Nancy.

1st March 2019 1

Shimon Samuels (au centre) avec Carmel Shama HaCohen, maire de Ramat-Gan 
et ancien ambassadeur d’Israël à l’Unesco (à gauche), 
et Roland Ries, maire de Strasbourg et président de Cités Unies France (à droite).

« Alors que les gouvernements adoptent des politiques régionales – en l’occurrence celles de l’UE – vis-à-vis d’Israël, les municipalités, elles, font face à des défis comparables en ce qui concerne la sécurité, la culture, le sport, la jeunesse, l’éducation, etc. Toutes ont à gérer les détails pratiques de problèmes communs et toutes visent les mêmes objectifs », indiquait M. Samuels. « Nous espérons que notre ‘‘Programme en onze points contre le racisme dans le football et le sport’’ aura un effet multiplicateur et nous attendons beaucoup de notre exposition itinérante, ‘‘Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de relations entre le peuple juif et la Terre sainte’’ », a-t-il ajouté.

1st March 2019 2

Shimon Samuels avec Uwe Becker, maire de Francfort.

Le Centre félicitait les organisateurs de Muni-Expo pour leur initiative de créer une Coalition internationale des maires contre l’antisémitisme, l’extrémisme et BDS. « Ce serait un atout important dans l’activité de l’Eccar », assurait-il.

1st March 2019 3

De gauche à droite : Shiri Haguel Saidon, maire adjointe de Netanya ; Frank Pilcer, conseiller délégué à la culture et aux droits de l’homme de Nancy ; Franck Porterat, vice-président de l’Eccar ; Michal Shahaf, conseillère déléguée aux relations étrangères de Netanya ; Shimon Samuels et Alex Uberti.

M. Samuels a également discuté de l’exposition et d’autres projets du Centre Wiesenthal avec les représentants venant de Nairobi, Kenya.

1st March 2019 4

Shimon Samuels avec Joshua Hakim Oyaya, président de la section jeunesse
de Initiative Afrique-Israël, et Okotch Mondoh, président de 
Africa Business Initiative, Kenya.

« De nombreux maires invités envisagent de retourner en Israël pour le concours Eurovision de la chanson, qui se disputera en mai prochain à Tel-Aviv. La Ville forme des volontaires pour accueillir les visiteurs en diverses langues… Avec l’Eccar et Muni-Expo, nous avons d'ores et déjà démarré l'expérience de l’accueil », concluait M. Samuels.

1st March 2019 5

Accueil de la délégation de Nancy. De gauche à droite : Alex Uberti ; Benedetto Zacchiroli, président de l’Eccar ; Jean-Michel Berlemont, adjoint au maire de Nancy chargé des Relations internationales ; Shimon Samuels ; Laurent Hénart, maire de Nancy ; Graciela Vaserman-Samuels, conseillère auprès de la directrice générale de l’Unesco ; Frank Pilcer, conseiller délégué à la culture et aux droits de l’homme de Nancy ; Franck Porterat, vice-président de l’Eccar.